Balises Title et Meta Description : comment les optimiser ?

La balise Title et la Meta Description sont deux éléments fondamentaux pour le SEO : le Title a une incidence directe sur votre positionnement tandis la Meta Description permet d’inciter au clic. Le travail sur cette dernière a tendance à être négligée mais il ne faut pourtant pas perdre de vue que cet élément, tout comme le Title, est visible directement par l’internaute dans les résultats de recherche.

Quels sont les principes et bonnes pratiques à respecter pour bien les rédiger ?

👉 Balise Title : règles et bonnes pratiques

Cette balise est située dans l’entête HTML de la page (entreet), ne s’affiche pas dans le corps de la page mais dans la barre de titre du navigateur. Contrairement à ce que l’on pense, ce n’est pas une balise meta. Concrètement, la balise meta Title n’existe pas. Le format de la balise Title en HTML est le suivant :

La balise Title ne doit pas contenir d’autres balises HTML (pas de   par exemple). Un saut de ligne dans le code source n’est pas gênant, même si cela n’est pas optimal. Il sera ignoré par Google.

Sa taille idéale est comprise entre 65-80 caractères (en 10 à 12 mots), espaces et ponctuation compris. Elle peut être plus courte mais doit au moins comporter 4 à 5 mots. Google (desktop) coupe actuellement les titres à 600 pixels. Au-delà de 80, c’est considéré comme une erreur.

Balise Title et Meta Description - ChatterBox Conseil

Comment écrire une balise Title optimisée ?

📝 Inclure des mots-clés

Le titre de la page est certainement l’endroit le plus important à travailler pour optimiser son référencement car les moteurs de recherche lui accordent beaucoup d’importance. C’est l’un des critères SEO les plus importants.

💡 Personnaliser chaque titre avec un Title unique

    • Ne pas répéter le même titre sur toutes les pages pour varier les mots-clés et de créer de la concurrence interne entre vos pages.
    • Ne surtout pas sur-optimiser le Title en utilisant plusieurs fois le même mot clé dans un même Title.

💪 Inciter l’internaute à cliquer

Le titre est affiché est très visible dans les résultats : il faut donc qu’il donne envie à l’internaute de cliquer.

🎯 Position des mots-clés

Il est nécessaire de placer les mots les plus stratégiques pour la page en début de titre, plutôt qu’à la fin (critère de proéminence). Pour faire apparaître une marque ou le nom du site, il faut privilégier plutôt de l’indiquer en fin de titre.

Où est-elle visible ?

Elle se retrouve à deux endroits :

  • Quand vous consultez la page web dans votre navigateur, le contenu du titre HTML s’affiche tout en haut, en général dans la barre de titre. Si plusieurs onglets sont ouverts, vous ne voyez qu’une partie de ce titre.
  • Directement dans les SERPs : dans l’exemple de mon site visible sur l’illustration, le Title est encadré en orange tandis que la Meta description est en bleu.

⚡️ Ne pas confondre la balise Title (titre de la page) avec la balise H1.

Cette dernière est facultative mais fortement recommandée. Le titre H1 indique un titre de niveau 1 (sur une échelle de 6), c’est-à-dire le titre principal d’une page. Il correspond en quelque sorte au titre éditorial, visible en général en haut de la zone de contenu de la page.

👉 Balise Meta Description : comment la rédiger ?

La balise Meta Description est prise en compte par Google mais uniquement pour l’affichage des résultats. Elle n’a pas d’impact (direct) sur le référencement. En tout cas c’est ce que Google affirme aussi bien sur son blog officiel que dans ses pages d’aide aux webmasters.

Cependant, elle ne doit pas être négligée car Google l’utilise souvent comme descriptif de résultat (ce qu’on appelle le snippet) mais pas systématiquement : cela dépend des requêtes. Elle n’est affichée que si Google considère qu’elle répond à la requête.

La Meta Description est une balise HTML située en début de page, en général peu après la balise TITLE. Elle est donc placée dans l’entête HTML (entre les balises <head> et </head>). Le format de la balise Meta Description est le suivant : <meta name=description content=Voici un exemple de description/>.

Sa taille idéale est 150 à 300 signes (caractères, espaces compris). Il est conseillé de rédiger un texte d’au moins 90 caractères.

Pourquoi est-il indispensable de rédiger une bonne description pour un bon référencement si celle-ci n’est pas prise en compte dans l’algorithme Google ?

💪 Pour inciter l’internaute à cliquer sur le résultat et donc augmenter le trafic généré par Google.

💡 Car même si Google précise qu’elle n’est pas prise en compte pour le classement, il est fort probable que Google tienne compte du taux de clics dans les résultats en s’appuyant sur :

  • Une analyse de l’historique : pour une page, Google peut repérer si son CTR a fortement chuté par rapport à avant, ce qui pourrait indiquer que les internautes la trouvent moins pertinente qu’avant.
  • Une analyse du CTR par rapport à la moyenne : si le CTR d’une page est nettement meilleur que celui habituellement obtenu par une page présente à cette position, alors Google peut faire remonter cette page (bonus SEO).

🏆 Pour conclure, dans une stratégie de contenu optimisée, ces deux balises font partie des éléments fondamentaux à considérer avec grande importance. Pour faire un état des lieux, vous pouvez utiliser un crawler tel que Screaming Frog qui vous permettra d’extraire (entre autres) l’ensemble des Titles et Meta Descriptions des pages de votre site. Vous pourrez alors vous assurer que leur contenu est optimal, pas trop long, non dupliqué. Sinon, vous pouvez également faire appel à un consultant SEO qui saura vous guider dans les actions à prioriser.

Consultant webmarketing freelance - Florian Kallenbrunn - ChatterBox Conseil

Besoin d'optimiser le contenu SEO des pages de votre site ? Parlons-en !